Feed_24x24 Twitter_24x24 FaceBook_24x24 Youtube_24x24

Initiation aux Textures

.
exemple_1_r Incruster des textures est un moyen très utilisé pour obtenir divers effets en dessin : donner de la matière à un objet, de la profondeur à une couleur, du relief, tout en même temps !
Alors, je ( aka T.T.Girl -_-") ne suis pas la plus calée du domaine et je suis loin de déténir toutes les arcanes secrètes mais j'espère au moins pouvoir vous donner quelques pistes si vous débutez dans cette voie.
.
.

Le programme approprié

Déjà, c'est sûr, il faut un ordi et un logiciel qui gère les calques : photoshop, gimp, photophiltre, sai et consorts.
Tous ces logiciels vont pouvoir gérer les modes de calques des plus génériques, communs à tous les logiciels tels que produit/multiply, incrustation, lumière, etc... et des choses plus spécifiques (overlay, screen,..., pour Sai ; densité, ajout,..., pour Photoshop ; etc...). Les possibilités de rendus sont infinies et, évidemment, il n'y a pas de règle absolue quant à la manière de faire de l'incrustation. Chaque dessinateur développe ses propres recettes en fonction de ses goûts et son style. À vous de tester avec ce que vous avez et trouver votre "way to" =]
Personnellement, j'utiliserai Photoshop dans cet article parce que... parce que. Mais une fois qu'on a compris le truc, c'est adaptable à n'importe quel autre logiciel.
.
.

Les textures

Alors là, très chers amis, tant que c'est une image, vous pouvez incruster tout ce que vous voulez '_'
Ce qu'on appelle textures, c'est tout simplement ce qui n'est pas uni.

Non, non, il ne s'agit pas d'un type de fichier particulier et spécifiquement inventé par Mère Nature dans le but d'être incrusté. Ça peut être un motif tel que vous en utiliseriez pour tramer des planches ou la photo de votre chien qui court dans votre jardin ! Le mot d'ordre est : matière, que ce soit en consistance ou couleurs !

► Exemple :

exemples_rPour la même image de départ, vous comprendrez (avec ce grossier exemple) qu'on peut obtenir des résultats différents. Pour le choix des images à incruster, c'est donc à vous de voir ce que vous souhaitez obtenir. Et vous trouverez votre bonheur n'importe où =]

Et pour ceux qui trouvent "n'importe où" trop vague, il existe des quantités de sites qui proposent des galeries entières de textures en téléchargement : CGTextures par exemple, ou sur DeviantArt. Et n'oubliez pas bien sûr : Google est toujours votre meilleur ami

Pensez juste à bien vérifier le droit d'utilisation des images au cas où.

.

.

Incruster ma texture

.
Et bien voyons déjà "où", parce que vous pouvez incruster votre texture n'importe où...

Dans la première image de cet... article ( bien grand mot ! ), la texture a été appliquée à l'image entière pour donner un rendu homogène, comme si le dessin avait été réalisé sur un canvas en relief, texturisé.
Mais vous pouvez aussi avoir envie de n'incruster votre texture que dans un élément précis et ponctuel, comme je l'ai présenté dans le grossier exemple du dessus (parfois le K, parfois la Lune). Envisagez la texture comme un pinceau : vous n'êtes pas obligé de colorier partout ni forcément avec la même couleur ^^"

► Exemple :

exemple_2_r

Dans ce dessin, différentes textures ont été utilisées : parfois à certains endroits uniquement pour obtenir des effets comme dans les vêtements, en accentuant ou non la présence des-dites textures. Autrement sur l'ensemble de l'image pour harmoniser et relever un peu.

.
Parlons maintenant de "comment" l'incruster.

Maintenant qu'on a vu qu'on pouvait faire tout et rien, partout et nulle part, voyons comment faire ça de manière concrète... ou pas.
Si vous n'y connaissez rien, "incruster" peut ressembler à un mot barbare. Et vous imaginez peut-être des niveaux cachés dans vos logiciels, des montagnes de techniques suprêmes et de manipulations aussi variées que nombreuses... Hum... alors, c'est vrai qu'il est possible de faire des taaaaaaas de choses. Ça ne veut pas nécessairement dire qu'il faut en faire des montagnes.

J'en reviens au grossier exemple que j'ai donné en amont : rien de plus basique que de mettre le calque de textures où on veut et dans un mode qui permet d'obtenir un effet... Le seul hic, c'est la quantité de mode et d'effets possibles entre lesquels choisir...

 

.
En gros, les logiciels permettent des possibilités inquantifiables et il n'y a pas qu'une seule recette. Comme toujours, il ne s'agit que d'outils  au service du dessinateur qui fera en fonction de son style et de ses goûts :
• vous choisissez votre texture : une seule ? Plusieurs ? Pour donner de la couleur ou de la matière ? Les deux ?
• vous choisissez où l'incruster : un endroit précis ? Sur le dessin entier pour donner une ambiance générale ?
• vous choisissez combien l'incruster : très légèrement ou bien marquée ?
• vous choisissez d'ajouter des skills supplémentaires à cette incrustation ?
Bref, c'est vous le chef !
Bonne prise de tête o/ !!
.
.

Quelques visuels =]

.

Lostsoul_r

lostinmemories_r

gototheparty_r

rann_r

Lost Soul, Vol.1 Par Liaze et Moemai Lost Memories
Par Elyann-chan
Go to the Party
Par Plumy
Soul Eater
Par Rann
.
.
.