Feed_24x24 Twitter_24x24 FaceBook_24x24 Youtube_24x24

Elaborer une histoire

JAC_MAL_01 DEV_RED_01 Calliopé est de ces scribouilleuse de textes qui ont l'opportunité de multiplier les collaborations avec des dessinateurs (Jackpot, Devilsword, Maiwenn, etc.) ! Alors comment fait-elle ? Est-ce qu'elle les menace de mort ou, pire, de torture ? Est-ce qu'elle les hypnotise ? Non. Calliopé est une scénariste amateure qui s'adapte. Elle ne demande pas à ce que les gens fassent ce qu'elle attend d'eux, elle met ses petites mains et son imagination au service du dessinateur et de son univers pour créer l'histoire qui mettra à contribution leurs deux talents. Et, mine de rien, ce n'est pas si facile. Calliopé a sa méthode de travail qu'elle vous délivre aujourd'hui.

.

scenar_1

.

Effectivement inventer et écrire une histoire est plus difficile que ça en a l’air.
Il y a plusieurs façons de faire : du simple récit/résumé au scénario hyper précis avec dialogues, nombre de pages, cases et même annotations pour aider au dessin. Tout dépend de chaque scénariste et chaque dessinateur.

Mais avant même toute écriture, la première étape consiste à créer l'histoire. Certains auront la muse plus efficace que d'autres, la petite étincelle qui dit tout. Pour d'autres, ce sera moins évident, voire le trou noir complet. Pas de panique, ça peut se soigner avec de la mé-tho-do-lo-gie !

.

.

Etape N°1 : établir un genre

.

hero_2

Dessinateur lambda : "Genre" ??? Tu veux dire mâle ou femelle ?

Call : (SBAF) Arrête de dire n’importe quoi et écoute !

Dessinateur lambda : Vi m’dame...

.

avat_call

Quand le dessinateur est aussi le scénariste, cette question est vite réglée. Quand il s'agit de deux personnes différentes, il faut trouver des terrains d'entente. Une dessinatrice qui aurait ferait plus dans le shoujo/lalala/les-petites-fleurs c’est ultra différent de celui qui  s'épanouit dans le gothique/angst/"tout-le-monde-va-mourir-mouahaha!!!" -_-"

Sur un même thème, tout un tas de variatons sont possibles. Gardons notre exemple sur le thème de la malédiction. Le scénariste devra donc choisir un genre d’après le style personnel du dessinateur. (Les dessineux qui sont leur propre scénariste, gare à votre santé mentale =P). Exemples : thème Malédiction
- un drame shoujoesque ? On peut envisager une base sur une histoire d’amour perturbée par une malédiction
- quelques chose de gothico-dark-sombre ? Une BD sérieuse virant sur l'angst/horror d’une malédiction
- un ton plutôt porté sur le léger et comique ? Un scénario décalé parodiant une malédiction
.

Conseil pour les collaborations scénariste/dessineux : que le scénariste s’inspire de la galerie du dessinateur pour réfléchir au scénario.

.

.

Etape N°2 : élaboration méthodologique

Ou comment on voit que Call a été traumatisée par son cours de 1ère année de méthodologie de dissertation.

.

Cette méthode est peut-être la plus longue mais je la trouve très efficace. Passons donc au… brainstorming organisé !
Ce principe consiste à noter toutes les idées qui nous passent par la tête concernant le thème évoqué.

scenar_2_brainstorming

Et n'oubliez pas, Google est votre ami !

Il y a aussi tout un panel de questions à se poser. Certains d'entre vous auront certainement entendu leur professeur leur parler des 5WH : "who, when, where, why, how", ou en bon français : qui, quand, où, pourquoi, comment =]
Dans le cas présent, ça donnerait :

Malédiction lancée par qui ?

➙une créature ?

➙un humain avec des pouvoirs ?

➙un peuple ?

➙une secte/Confrérie ?

Pourquoi ?

➙vengeance

➙punition

➙pour survivre

➙pour le fun/Parce qu’on est des sadiques

➙accident

Où ?

➙chez le héros (vie quotidienne)

➙dans un autre pays/continent

➙sur une autre planète

Quand ?

➙de nos jours

➙dans le passé

➙dans un autre univers

➙dans le futur

.
Je n'ai personnellement pas développé le "comment" ni le "sur qui tombe la malédiction" comme éléments importants, mais ça aurait tout aussi pu bien être des axes de recherches pour développer autrement. Tout est possible !
.
.

Etape N°3 : regrouper les idées en quelques synopsis

.
L'idée est de sélectionner et lier les éléments entre eux dans les différentes propositions pour établir une trame générale et ce d'après ce qui vous plaît et vous inspire le plus. Il y a logiquement des éléments qui ne vont pas entre eux et d'autres qui s'assemblent très bien, d'autres qui peuvent s'allier tellement bien qu'ils peuvent être orginaux alors que vous n'y auriez pas pensé au départ.
.

hero_3

avat_call

Call : Avec ça tu peux déjà avoir des idées ! Une esquisse d’histoire qui se forme dans ta tête !

Dessinateur lambda : ... Heuuuu...

Call : TU AS DES IDEES ! è_é

Dessinateur lambda : ... Heu ouais, j'aime bien l'idée de...

Call : Oui oui. Tu as raison. On va prendre une sorcière qui va lancer une malédiction par vengeance/punition sur un chevalier. Hummm… Pour le lieu, on va dire que ça se passe au Moyen-âge. Bah oui, "chevalier", c'est plus simple.

Dessinateur lambda : Mais j’ai rien dit T____T

Call : T'occupe !

.

Conseil pour les collabs : élaborer 2/3 synopsis à présenter à votre dessinateur avant de rédiger un scénario complet. Ou bien discutez-en carrément avec lui pour voir si lui-même n’a pas des idées à suggérer.

.

.

Etape N°4 : établir le plan du scénario

.

Voici le processus "classique" d’une histoire (cf cours de français de 4ème) : ➙situation initiale ➙élément perturbateur ➙péripéties ➙conclusion/fin

Maintenant qu'on a des idées générales, il faut enrober un peu tout ça !

Reprenons un peu l'idée de la sorcière qui lance une malédiction par vengeance sur un chevalier au Moyen-âge. Et reprenons nos 5WH :

➙ Qui est ce chevalier ? / Qui est cette sorcière ?

➙ Qu'a-t-il fait à la sorcière pour qu'elle se venge ? / Comment se venge-t-elle ? / Quelle malédiction plâne sur le chevalier ?

➙ Va-t-on le chevalier avant la malédiction ou est-il déjà maudit quand l'histoire commence ?

➙ Quel est le but de l'histoire : que la sorcière réussisse à se venger ou que le chevalier réussisse à lever la malédiction ? Peut-être même autre chose ?

En envisageant toutes ces questions et en y répondant, il sera alors possible de voir émerger un peu plus l'histoire, les différents éléments qui vont la composer en supprimant les inutiles pour s'ordonner dans le processus classique. Et pour le scénariste, cela signifie aussi ensuite le découpage en scènes.

.

.

Etape N°5 : fignoler les détails

.

avat_callQuand on suit cette méthode, le fignolage vient évidemment à la fin, contrairement au principe de partir d'un personnage déjà bien campé pour élaborer une histoire autour. Donc, maintenant qu'on a une histoire en tête, il est temps de passer à l'élaboration des personnages et de l'univers pour qu'ils soient cohérents avec le reste.

.

.

Les personnages

Comment s’appellent les personnages ? Quel âge ont-ils ? Quels caractères ? D’où viennent-ils ? Quel groupe sanguin (XD) ? Autant de détails, même s'ils ne servent pas expressement dans l'histoire, qui les rendent entiers et crédibles dans leurs agissements et réactions. Certains noms sont propres à une culture, une époque ou une situation géographique, les placer dans un autre contexte a un sens ou un intérêt. Il en va de même pour le physique, le comportement, le langage, etc.

Voici deux sites très pratiques si vous êtes à cours de prénoms : asiaflash et prenoms.com.

Vous pouvez aussi consulter notre topic sur le forum où des dessinateurs parlent de leurs choix et pourquoi ;D

Pour d’autres recherches comme le lieu, un événement particulier, encore une fois, Google est votre ami ! Kufufufu !

.

Trouver un titre

Soit il vient spontanément, soit il faut se creuser les méninges. Ce que je fais très souvent.

Toujours avec notre exemple, bon, bon, l’histoire retrace une malédiction, mais aussi la rédemption d’un chevalier. Disons : Rédemption… En français, ça le fait jamais trop… En anglais alors ? Redemption… Mouais bof, pour une histoire au Moyen-âge en France ?... Hey ! Au Moyen-âge y’avait aussi le latin !

Redimere !!!

Il s'agit d'un lieu commun mais le titre est très important puisqu'il s'agit du premier contact avec le potentiel futur lecteur. Un titre intiguant, qui interpelle, qui intéresse est toujours mieux venu que quelque chose de trop simple ou trop pompeux au contraire. Il faut qu'il soit le plus possible en adéquation avec, non seulement, le contenu de l'histoire mais aussi son ambiance, sa tonalité.

.

.

Etape N°6 : la rédaction

.

avat_callEt voici la phase qui tape sur les nerfs de tous les scénaristes : la rédaction intégrale !

Là… à chacun sa méthode et aussi au choix du dessinateur.

 

Certains préfèrent la rédaction descriptive…

On voit une case noire avec les pensées de la sorcière. Elle pointe son doigt et le soldat ressent une douleur à son bras gauche. Il retrousse sa manche, voit la marque. Furieux il se tourne vers la sorcière et lui demande...

.

D’autres choisissent de le présenter comme une pièce de théâtre avec didascalies et dialogues

Adrian = douleur fulgurante à son bras gauche

Adrian : Arrrrrgh (c’est le bruit qu’on fait quand on a mal XD)

Il relève sa manche pour voir la marque.

Adrian : Que… ?!!! Qu’est-ce que tu m’as fait, sorcière ?

Sourire d’Aliénor.

.

Et d’autres sont des acharnés...

Page 3 - Case 1

Adrian = il se tient le bras gauche, de sa gauche à cause de la douleur. Traits pour montrer la douleur.

Adrian : Arrrrrgh (c’est le bruit qu’on fait quand on a mal XD)

Case 2/3

Il relève sa manche pour voir la marque. Marque : noire, qui se répand comme un serpent, montrer la progression sur 2 cases.

Case 4

Adrian : Que… ?!!! Qu’est-ce que tu m’as fait, sorcière ? (sa tête est tournée vers la gauche)

Case 5

(Sourire d’Aliénor- gros plan oblique)

...

.

Quand on a fini avec ça, y'a plus qu'à refiler le bébé au dessinateur et... se remettre sur un autre projet ! Kufufufu !

En espérant que ce petit article vous aidera !

.

.

hero_1

Call : Alors c’est bon? T'as de l’inspiration maintenant ?

Dessinateur lambda : OUAIS !! Je vais cartonner !!!!

Call :… Trop tard de toute façon, c’était le thème d'il y a deux ans ! kufufufu XD

Dessinateur lambda : T______________________T

avat_call

.

.

.

.

Article par Calliopé

[BLOG]

 

 

 

.

.