Feed_24x24 Twitter_24x24 FaceBook_24x24 Youtube_24x24

Trames traditionnelles

Présentation et utilisation sommaire des trames manuelles

plumy_shojo
.
.
Les trames, c’est quoi déjà exactement ? Connues sous le nom de « screentones » en anglais, ce sont de grandes feuilles plastifiées, transparentes sur lesquelles sont imprimés - grâce à des points noirs plus ou moins rapprochés - des niveaux de gris, ou des motifs, des textures voire même des décors… Il existe de très nombreuses trames ! Vous en avez d'ailleurs un aperçu dans la partie trames en download du site.
.
L’application des trames dans un manga permet de créer des contrastes, des effets de profondeurs, mais elles ne sont pas non plus indispensables : il est possible de gérer tout cela seulement par l’encrage ou d’utiliser d’autres méthodes pour faire les niveaux de gris (lavis d’encre de chine, feutres à alcool…).
.
Mais ne nous éparpillons pas et concentrons-nous sur l’application des trames manuelles :

..

Etape I : Préparation du dessin

.
Les trames se posent de préférence sur un dessin finalisé et encré. Il faut gommer soigneusement et veiller à ce qu’il n’y ait pas de saleté qui reste sur le dessin car, autrement, elle resterait coincée entre le dessin et la trame créant ainsi des petites bulles d'air ou des défauts gravés à jamais !
.
Les outils nécessaires sont :
.
bulletpink Les trames : elles ne sont pas évidentes à trouver en France. Quelques boutiques1 en proposent, mais souvent à des prix relativement élevés. Cela dit, elles sont chères même au Japon.

.
bulletorange Un scalpel : il permettra de découper les trames et de les gratter pour obtenir des effets.

.
bulletgreen Un aplatisseur : qui permettra de fixer solidement la trame sur le dessin.

.
.

Etape 2 : Choix des trames

.

Les trames sont constituées d’une feuille légèrement transparente comme support et d'une autre feuille auto-collée plastifiée sur laquelle sont imprimés les motifs. Ainsi, on voit au travers de la trame en la posant sur le dessin, ce qui permettra de découper proprement la portion de trame nécessaire.
Comme je le disais précédemment, les trames dans un manga permettent de créer des contrastes et des effets de  textures et de profondeurs. Donc, l'idée est de faire un repérage préalable des différentes trames que l'on va utiliser où et comment et si elles vont bien ensemble.
.
.

Etape 3 : Pose des trames

.
L’application des trames est relativement simple : par transparence, on détermine la surface à découper. Idéalement, un peu plus que nécessaire, pour ensuite enlever ce qui dépasse. Essayer de directement découper la bonne taille de trame, c’est courir le risque de ne pas en avoir assez au final et de gaspiller.
Une fois le morceau de trame découpé, on le décolle en s’aidant du bout du cutter, plus pratique qu'avec les doigts.

Les trames sont décollables et repositionnables autant qu’on le souhaite – un peu comme les stickers de décoration pour les maisons – et donc, on peut décoller et replacer autant qu’on le désire.
Ce n'est qu'une fois satisfait qu'il est conseillé « d’aplatir » la trame avec un instrument pour la fixer définitivement et s'assurer qu’elle ne se décollera plus.

.On procède ainsi pour toutes les parties du dessin que l'on souhaite tramer, en essayant de rester cohérent et de créer un équilibre graphique.

icon_idea Les chutes de trames : economie, économie ! Il faut garder les petits bouts de trames coupés et s’en resservir autant que possible ! Ça coute bien trop cher pour gaspiller ;]

.
.

Etape IV : les finitions

.
Après avoir posé de la trame, et donc des niveaux de gris, on peut jouer avec la lumière et remettre du blanc ! Soit en grattant la trame pour créer des effets :

.
Soit en appliquant du blanc liquide directement sur la trame qui le supporte très bien :

Le blanc utilisé ici est un Posca à mine pinceau et contient de la gouache blanche. On peut aussi utiliser un typex, une encre blanche et un pinceau… Tout ce qui fait du blanc en somme.

- Bolt - personnage de V.H.S ©Studio Siamois
.
.

Trames manuelles VS Trames CG

.
Entre nous et le Japon, et si on compte encore le manga, les différences sont sans fin. Les trames manuelles sont  rares en France, souvent très chères et demandent un vrai travail pour apprendre à les manipuler. Aussi la plupart d'entre nous se tourne au final vers le tramage PC pour ses avantages de temps et d'argent. Certains passionnés ont tenté différentes techniques pour recréer des trames : en les imprimant sur du papier calque et en les découpant, ou autre. Mais tout cela reste fastidieux et donne un résultat peu soigné.
Sur le visuel final, utiliser des trames manuelles et des trames par ordinateur, la différence est quasi nulle. Le choix de l'un ou l'autre se justifiera surtout par un amour du trad - et des scalpels ? - ou tout simplement la possibilité d'en avoir ou pas sous la main. Si vous connaissez quelqu'un qui part au japon, sautez-lui dessus et demandez-lui de vous acheter des trames ! Au pire, vous pourrez en faire commerce dans le milieu, eh eh XD
.
.
.

-----------------------------------

1. Quelques boutiques
Sur place : Junku, boutique japonaise à Paris 9° (Métro Pyramides)
Sur le net : Deleter, fournitures de mangakas
TVH land, boutique en ligne
Letraset, un concurrent de Deleter
.
____________________________________________________________
Articles connexes :
• Le tramage sous photoshop par T.T.Girl
• Un article de Bakenekogirl (en anglais)

.

.