Feed_24x24 Twitter_24x24 FaceBook_24x24 Youtube_24x24

Edition à compte d'auteur

.
.

lade1Dans la sphère amateure, la plupart commence en disant : "je ne fais pas ça pour l'argent mais pour montrer mon travail." (Ceci ne concerne évidemment pas ceux qui sont juste là pour s'amuser =P !)
Cependant, quand les dépenses et surtout les recettes commencent à entrer en jeu, on comprendra que beaucoup choisissent de faire cavalier seul ou que l'argent soit pris en compte s'il y a possibilité d'en avoir, même quelques cacahuètes. Pourquoi céder son travail à un autre qui en tirera les bénéfices sonnants ?

Kejhia vous propose donc dorénavant, dans l'alternative de la simple édition de votre volume relié, une pseudo édition à compte d'auteur. Alors qu'est-ce donc ?
.
.
.
.

L'édition à compte d'auteur

.
Définition d'après le Centre National du Livre1 : dans le cadre du contrat à compte d’auteur, il est demandé à l’auteur de participer très largement (voire intégralement) au financement de l’édition et de la diffusion de l’œuvre.[...] Un éditeur à compte d’auteur n’est pas un éditeur stricto sensu mais un prestataire de services. L’auteur devient un client. L’éditeur à compte d’auteur n’assume pas le risque éditorial. En contrepartie, l’auteur ne lui cède pas ses droits. Il reste le propriétaire du tirage et reçoit la majeure partie du produit des ventes.

Lien vers l'article complet.
.
.

L'Édition à compte d'auteur made in Kejhia

.

:bblack: On peut vous refuser O_O;
Un éditeur à compte d'auteur publie tout ce qu'il reçoit. Il est là pour ça. Son gagne-pain, c'est ce qu'il perçoit pour mettre le produit en forme et un pourcentage sur ce que l'auteur vend, sans forcément chercher à vendre lui-même.
Kejhia n'est pas une société mais une association loi 1901 (ce qui signifie à but non lucratif) dont le but premier est la promotion du travail amateur. Par le fait, la qualité nous importe puisque vous serez les représentants  de ce travail amateur et que nous allons tout mettre en oeuvre pour faire la publicité des titres édités et les mettre en circulation dans notre réseau.
Nous nous réservons donc la possibilité de refuser des projets. Les raisons peuvent être diverses et variées mais  sont toujours expliquées.
realov

.

:bblack: Le financement. On paie alors ?

Le principe de l'édition à compte d'auteur : vous voulez l'argent au bout, vous mettez celui au départ XD

Alors pourquoi passer par Kejhia dans ce cas ?

adpatres

Nous publions déjà dans le milieu amateur et avons un public croissant qui connaît les valeurs que Kejhia cherche à représenter : des amateurs prometteurs qui, le temps d'une histoire, donneront le maximum pour proposer un univers à découvrir, une aventure à suivre pour son lecteur, tout en posant une pierre de plus à l'édifice du dessinateur.

En passant par Kejhia, vous bénéficierez donc de l'expérience de vos prédécesseurs, des compétences que nous déployons depuis quelques temps maintenant pour faire aboutir des projets. Mais aussi du public que nous avons conquis petit à petit et que vous permettrez aussi de faire grandir. Vous n'êtes pas seuls. Ni au départ, ni à l'arrivée.

Sur un plan purement technique, nous commençons à avoir l'habitude de faire de la publication et, mine de rien, c'est un boulot à part entière qui vous sera évité. Sans compter qu'en ce qui concerne l'impression, nous avons déjà un bon tirage qui nous octroie des tarifs très corrects, dont vous pourrez donc bénéficier.

.
:bblack: Bon d'accord, ça a l'air génial tout ça, alors c'est quoi le vice ?
Pourquoi faut-il qu'il y ait du vice ??
.

Les engagements de Kejhia
  • Suivre votre avancée, donner notre avis et nos critiques tout en vous laissant libre de mener votre projet : le degré de suivi dépend des auteurs ; pour certains, un coup d'oeil  et quelques piqûres de rappel suffisent ; d'autres au contraire auront besoin voire préfèreront subir un harcèlement intensif semi-consenti. =P
  • Contribuer ou prendre en charge le maquettage : faire un volume, ce n'est pas seulement les planches, il y a aussi la mise en page et tout ce qui gravite autour.
  • Nos publications sont tout ce qu'il y a de plus officiel : elles font l'objet d'un dépôt légal2 et d'un enregistrement auprès de la BnF3.
  • Faire la promotion via toutes nos plateformes disponibles : promos sur les forums et sites, trailers, affiches pour les stands, interview d'auteur, etc.
  • Assurer la distribution via tout notre réseau possible : stands en conventions, VPC, libraires.
  • Vous accueillir sur le stand Kejhia si vous le désirez lors des différents salons auxquels nous participons, afin de dédicacer.
  • Vous restez propriétaire de votre publication : rien ne sera fait sans votre approbation en amont (tirages, évènements, ...).
  • Vous pourrez aussi (ou exclusivement) vendre vos ouvrages sur votre propre stand si vous le souhaitez : en effet, si vous avez déjà une association ou un fanzine, vous pouvez tout à fait passer par Kejhia pour publier votre titre mais garder l'intégralité de la vente sur votre espace si nos deux stands devaient faire le même salon.
.

La contre-partie (Ha-ha ! Du vice !!)

  • La publication sera estampillée Kejhia : un logo sur la tranche et quelques pages de pub en adéquation avec le contenu de l'ouvrage à la fin.
  • Un pourcentage sur les ventes qui varie en fonction de votre choix de distribution (vente sur notre stand ou le vôtre, dans notre boutique VPC, en librairie). Ce pourcentage diffère pour ne pas créer de désavantages4 entre les différentes parties, il est calculé en fonction des moyens de distribution.
  • Ce projet d'édition à compte d'auteur débute à peine. Nos contraintes concernant l'impression5 font que, pendant quelques temps, les impressions se feront aux dates que nous fixerons (généralement en pré Japan Expo, haha !). Quand le projet prendra plus d'ampleur, les dates deviendront beaucoup plus flexibles.
  • Ne nous contactez pas pour imprimer cinq ou dix exemplaires pour vos amis et votre famille. Il s'agit bel et bien de produire un ouvrage qui aura pour destination la circulation en conventions, librairies et VPC. Un minimum de cinquante exemplaires sera sorti au premier tirage.

.
.

Sooo...

.

EEM_000_r

Si vous êtes un dessinateur avec un projet sérieux, que vous ne savez pas encore par quel bout prendre tout ça, que vous cherchez à en faire quelque chose, Kejhia est là et vous propose son aide et son expérience !


Mailez-nous à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour plus d'informations ou proposer un projet !

.
.
.
.
.
.

__________________________________________________________

1 - Le Centre national du livre : établissement public du Ministère de la Culture et de la Communication, le Centre national du livre a pour mission d’encourager la création et la diffusion d’ouvrages de qualité, à travers divers dispositifs de soutien aux acteurs de la chaîne du livre (auteurs, éditeurs, libraires, bibliothèques, organisateurs de manifestations littéraires). [Lien]

2 - Le dépôt légal : est l'obligation pour tout éditeur, imprimeur, producteur, distributeur, importateur de déposer chaque document qu'il édite, imprime, produit , distribue ou importe en France à la BnF ou auprès de l'organisme habilité à recevoir le dépôt en fonction de la nature du document.

3 - BnF : Bibliothèque nationale de France recueille, conserve, enrichit et communique le patrimoine documentaire national. [Lien]

4 - Ce pourcentage diffère pour ne pas créer de désavantages : même si la vente en librairie peut paraître prestigieuse, elle se fait au détriment d'un pourcentage pris par le libraire. Dans ces conditions, nous réduisons le nôtre. Autre cas, si la vente s'effectue sur votre stand, notre marge est aussi réduite par rapport à la vente sur notre stand (puisque nous n'engageons pas de frais). Tous ces détails seront abordés lors de négociations à la présentation d'un projet.

5 - Contraintes concernant l'impression : nous obtenons nos tarifs pour une quantité minimum d'exemplaires. Il vaut mieux envoyer plusieurs titres à imprimer d'un coup sans quoi ces tarifs seraient inaccessibles. Il faudra donc s'entendre sur des dates communes. Plus il y aura d'ouvrages à éditer, plus il y aura moyen d'avoir différentes dates en répartissant les titres. En clair, l'union fait la force !

.
Quelques chiffres :
Kejhia a été officiellement lancée en 2006.
Kejhia a annoncé 44.687 fois qu'elle allait conquérir le monde depuis 2005.
Kejhia a publié 18 fanzines.
Kejhia n'a jamais attrapé la grippe.
Kejhia a vu participer plus d'une soixantaine d'amateurs aux différentes publications.
Kejhia ne porte pas de string.
Kejhia a publié 7 auteurs en titres personnels pour un total de 10 titres ; les 11, 12, 13 et 14ème sont en cours pour 2010/2011.
Kejhia fait tourner les gens en bourrique à l'écrire convenablement.
=D