Feed_24x24 Twitter_24x24 FaceBook_24x24 Youtube_24x24

Le crayon bleu

title



Vous avez souvent vu des planches ou des dessins dont le crayonné était bleu et ça vous intrigue. Mais vous ne saisissez pas le concept et l'utilité. Alors, aujourd'hui, le crayonné bleu à l'honneur !
.
.

Pourquoi pas au crayon gris ?

Bon, on vous dira certainement qu'à l'origine, cette bonne vieille époque où les ordinateurs et les logiciels de retouches n'étaient pas courant, le bleu était surtout utilisé en animation et BD pour son avantage de ne pas passer à la photocopieuse (ou très mal). Les dessinateurs pouvaient crayonner, encrer par-dessus, photocopier, il ne restait que les traits noirs.
Les avantages ? Pas de gommage fastidieux qui abime le papier et le poignet et photocopies à volonté pour travailler les étapes post-encrage, comme la colorisation. Ca permettait de pouvoir se foirer sans perdre la totalité du dessin. "Oh, j'ai raté ma colo... Bouh ! Ben je vais refaire une photocopie de mon dessin encré !" Et paf ! On pouvait recommencer sans soucis (pour simplifier) =D

.
Les temps ont évolué, on a tous des pc et des logiciels, pourtant, le crayonné bleu reste dans le hit parade ! Quel succès ! Mais comment ?
.
Pour les mêmes raisons qu'avant et plus encore :
Le crayon bleu, visuellement, est très confortable. En plus, contrairement à un crayon à papier (graphite), ça ne s'étale pas ! Fini les crayonnés crades où le gris a bavé parce qu'on a passé la main dessus. On peut crayonner dans tous les sens autant qu'on veut, de toute façon, ça-va-dis-pa-raître ! Autre avantage non négligeable, on voit mieux ce qu'on encre : noir sur bleu, c'est plus facile que noir sur gris foncé ;D
Les inconvénients, parce qu'il y en a : le bleu ne se gomme pas. Donc, si vous aimez avoir une planche finale propre entre les mains, il faudra passer par la case impression/photocopie. Ce ne sera pas tout de l'original à 100%.
Pour ceux qui ont vu l'expo Clamp à Paris pour leurs 20 ans, vous aurez vu ces planches faites et refaites de la première 100% originale jusqu'à la version finale qui ne doit plus en contenir que quelques traits XD Mais n'est-ce pas moins épuisant et surtout plus rentable dans leur métier que de refaire entièrement la planche à chaque modif ^_- ?
.
.

Toutes les nuances de bleu fonctionnent ? C'est un crayon particulier ?

.
Il suffit juste d'utiliser une couleur franche qui se détache du noir. Bleu est le plus doux à l'oeil. Mais ça peut être vert ou rouge, l'essentiel, c'est que cette couleur tranche avec le noir et qu'elle ne vous tue pas les yeux.
Il existe des mines de couleurs, comme il existe des mines pour criteriums basiques. Techniquement, vous pouvez en trouver dans n'importe quel magasin de fournitures graphiques.
Mais vous pouvez tout aussi bien utiliser un simple crayon de couleur, ça n'a aucune importance. Ce qui compte, c'est la couleur.  
.
.

D'accord ! Alors ça se passe comment après ?

.
Une fois le beau dessin crayonné, le bel encrage fini, il y a une multitude de techniques pour enlever la couleur. Tout dépend de votre scanner, de votre logiciel et de sa version.
.
On ne va pas toutes les énumérer parce qu'on ne les connait certainement pas toutes, ben non. On ne peut pas dire qu'il existe une méthode universelle. Mais des combines-j-me-débrouille, ça, y'en a à la pelle ! Donc, on peut en proposer quelques unes que vous pourrez tenter d'adapter si besoin est.
.
Déjà, première partie du travail, scanner proprement.
Augmenter un peu les contrastes si nécessaires (blanc plus blanc, noir plus noir, bleu plus vif XD) Evidemment, on scanne en couleurs.
Le scan en couleurs est essentiel pour sauvegarder les noirs. Certaines options de scanner permettent de ne pas prendre en compte la couleur, mais ça peut détériorer la qualité des traits et de l'encrage. Un noir est rarement vraiment vraiment noir au scan, certaines parties sont plus claires et légèrement teintées. Si on retire ces nuances, le trait est "mangé".
Une fois que ça c'est fait, comme dit précédemment, plusieurs techniques en fonction des logiciels. On se basera sur photoshop, mais les autres logiciels doivent pouvoir proposer des options similaires.
.
La page qui nous servira de cobaye :

page-demo

Y'a qu'à regarder le dessin du titre par Alhia qui est une vraie misère pour s'en rendre compte XD

Option "Noir et blanc" sous CS3

CS3_s
- faites au prélable un petit réglage de niveaux (ctrl+L) ou de luminosité/contraste pour avoir des blancs, noirs et bleus assez forcés et bien distincts. Je préfère ctrl+L personnellement.
- aller dans image → réglage → noir et blanc (ctrl+alt+maj+b) devrait suffire à virer le bleu automatiquement ainsi que toutes les nuances de couleurs.
C'est aussi simple que ça...
.

Travailler avec les couches RVB

avec les versions précédentes de photoshop ou les autres logiciels où cette fonction "Noir et Blanc" n'existe pas.
Si vous ne passez pas l'image en niveau de gris, toutes vos couches vont redevenir "visibles". Passez en niveaux de gris puis repassez en mode RVB ensuite si vous y tenez, mais il faudra en passer par là pour effacer définitvement le bleu.
.

Travailler avec la teinte et la saturation

Une atlernative si votre logiciel ne permet pas de travailler avec les couches ou si vous avez utilisé une couleur qui n'est pas assez franche.
.
.

En bref

Le crayon bleu, c'est que du bonheur \'O'/ !!!! Réactions ? Questions ? Rendez-vous sur le topic relatif sur le forum Kejhia =D

.

.